Rien ne va plus pour Notts County

Publié le par Bastien

 

Notts County, un nom probablement inconnu pour beaucoup d'observateurs du football, même les plus avisés. Notts County, c'est le deuxième club de Nottingham. Un club qui semblait condamné à rester dans l'ombre de son voisin au glorieux passé, Forest, et dans l'anonymat de la League Two (quatrième division anglaise). Oui mais voilà, le mercato est passé par là, Notts a été racheté par un groupe d'investisseurs fortunés venus du Moyen-Orient, comme tout bon club anglais qui se respecte, et les supporters se sont mis à rêver. Comme un nouveau départ, les ambitions ont été revues à la hausse, et certains envisagent même sérieusement de frapper à la porte de la Premier League d'ici à cinq ans. C'est ce que l'on appelle un projet ambitieux...

 

Ce nouveau discours a su trouver des adeptes, et pas des moindres. Les nouvelles recrues se succèdent et s'appellent Sven-Goran Eriksson, ancien sélectionneur de l'équipe d'Angleterre, pour la partie management ; Kasper Schmeichel, grand espoir à Manchester City et illustre fils de son père, ou encore Sol Campbell, ancien international anglais avec pas moins de 73 capes au compteur, excusez du peu. Pour se donner un ordre d'idée, on peut imaginer Patrick Vieira, Stéphane Ruffier et Gérard Houiller qui signent à l'US Quevilly en CFA. Pas mal pour un club de quatrième division...

 

Pourtant, les ennuis commencent. Après huit journées, le club n'est que huitième et pointe déjà à huit longueurs du leader Bournemouth. Rien de catastrophique, puisque les trois premiers accèdent directement à l'échelon supérieur et que les clubs terminant de la quatrième à la septième place disputent les barrages. Sauf que les pépins s'accumulent.

 

Le dernier en date fait particulièrement jaser puisque c'est précisément Sol Campbell, pressenti comme un des piliers et des leaders naturels de l'équipe, qui quitte brusquement le navire, quelques semaines seulement après s'être engagé pour cinq ans avec le club, avec lequel il n'a disputé qu'un match (défaite 0-2 face à Morecambe). Le club précise dans un communiqué que le contrat liant Sol Campbell au club a été résilié d'un commun accord. Peter Trembling, directeur exécutif du club, ne semble en tout cas pas en vouloir à Campbell outre-mesure :

 

« Même si nous sommes déçu que Sol ne se sente pas capable de poursuivre cette aventure sur le long-terme avec le club, nous lui souhaitons évidemment le meilleur pour le reste de sa carrière et nous espérons qu'il parviendra à retrouver un club qui lui permettra de jouer au plus haut niveau en vue de la prochaine Coupe du Monde ». Avant d'ajouter : « Le projet d'investissement est sur de bons rails, nous avons fait venir beaucoup de nouveaux joueurs et nous avons amené de nouvelles ressources au club, mais cela va de soi que ce projet s'étale sur cinq ans et pas cinq semaines »... C'est pas gentil tout ça, hum ?

 

Comme si cela ne suffisait pas, Notts fait également l'objet d'une procédure de la ligue anglaise qui chercherait à y voir un peu plus clair sur la provenance des fonds et la véritable identité des propriétaires du club...

 

Mais que les fans roulés dans l'histoire se rassurent : tous ceux ayant fait floquer le maillot de leur équipe préférée au nom de Campbell auront la possibilité d'échanger leur tunique obsolète à la boutique du club. A défaut de résultats sur le terrain, on se console comme on peut...

 

Quand à Sol Campbell, on ne peut que s'interroger sur sa capacité à retrouver le haut-niveau comme suggéré ci-dessus, lui qui n'a pas su relever le défi de la 4ème division...

 

 

 A vendre : maillot collector vintage Notts County, saison 2009-2010, floqué « CAMPBELL ».
 Rare, très bon état (porté une fois).



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article