9ème journée de Premier League : la fête au village

Publié le par Bastien

La 9ème journée de Premier League qui a commencé aujourd'hui est riche d'enseignements. Si Manchester United et Arsenal ont fait le métier en s'imposant face à des mal classés (Bolton pour les Red Devils, Birmingham City pour les Gunners), la journée n'a pas été aussi tranquille pour les deux autres éminents membres du Big Four, j'ai nommé Liverpool et Chelsea.

 

La fête aux Villans

 

Chelsea tombe pour la deuxième fois de la saison sur la pelouse d'Aston Villa (1-2), et dégringole par la même occasion de son fauteuil de leader, désormais occupé par Manchester United. Du côté de Villa, on est bien décidé à prouver que Manchester City et Tottenham (qui s'impose à Portsmouth) ne sont pas les seuls à pouvoir perturber l'ordre établi du Big Four. Sur la lancée de leur dernière saison où ils avaient longtemps occupé les quatre premières places avant de craquer sur la fin, les Villa's people s'offrent encore une fois le scalp d'un "gros" puisqu'ils s'étaient également imposés à Anfield face à Liverpool. A l'évidence, il faudra compter avec les hommes de Martin O'Neil cette saison.

 

La fête au village à Sunderland

 

Pour son 130ème anniversaire, Sunderland s'est offert un joli cadeau : les Reds de Liverpool (1-0). Première réussi pour Zenden sous ses nouvelles couleurs et face à ses anciens partenaires. En revanche, privés de leur talent (Torres et Gerrard absents), les Reds garderont longtemps le (mauvais) souvenir de cette garden party. Tout s'est joué dans les premières minutes sur un festif lâché de ballons : la défense de Liverpool confond la balle de match avec un ballon de baudruche, moche. Soulignons à ce propos que les Reds ressuscitaient à l'occasion le bon vieux 5-4-1 des familles, pour éviter d'avoir à choisir entre Carragher, Agger et Skrtel dans l'axe. Une équipe orpheline de son talent offensif, une équipe qui bétonne à l'extérieur même face à un moins bien classé, et Liverpool devient une équipe terriblement bannale.

Finalement, Barthez n'avait pas tort quand il parlait de "ballons de plage"... (crédits photo : Daylife)




Commenter cet article

Bastien 19/10/2009 22:06


Branleur ! (erratum : analphabète)

Attention : le Grand Test du Footballeur débarque dans quelques minutes sur transversale(s), ne le manquez surtout pas !


joel 19/10/2009 22:04


erratum javai pas tout lu!


joel 19/10/2009 22:01


des performances à signaler concernant les débuts de bolo??