Coupe du Monde U-17 : présentation des 8èmes de finale

Publié le par Bastien


Ç
a y est, on connait désormais les qualifiés et les affiches des huitièmes de finale de la Coupe du Monde des moins de 17 ans, qui auront lieu demain mercredi et après-demain jeudi.

 

Comme vous pouvez le constater, l'équipe de France ne fait pas partie des heureux élus. Et pour cause, puisque les Bleuets n'étaient même pas présent à ce mondial, pas plus que les jeunes anglais.

 

Le Brésil et les Pays-Bas ont eux bien disputé la phase de poules, mais ne sont pas parvenus à accéder à la phase finale. En effet, ces deux ténors du football mondial se sont faits coiffer sur le poteau par les Emirats Arabes Unis, non-pas au nombre de points, pas même à la différence de buts, pas plus au nombre de buts marqués, mais bel et bien, tenez-vous bien... en raison d'un moins bon classement fair-play (nombre de cartons reçus).

 

Mais malgré l'absence de quelques grosses nations du football, les huitièmes de finale nous réservent tout de même de bien belles affiches. Récapitulatif et pronostics.


Argentine – Colombie

L'Argentine a terminé deuxième de son groupe, devant l'Allemagne, en raison d'une défaite face au Nigéria lors du dernier match de poules. Mais ce match a permis au Argentins, déjà assurés de leur qualification, de faire tourner l'effectif et de faire souffler les titulaires. Avec des joueurs en forme, les albicelestes devraient donc logiquement venir à bout des Colombiens dans ce classico sud-américain. Attention tout de même, les Colombiens sont joueurs et n'ont pas perdu le moindre match jusque là, contrairement à leur adversaire...

Pronostic transversale(s) : victoire de l'Argentine 2-0. Le premier but, un exploit personnel d'Araujo qui part du milieu de terrain et dribble toute la défense, est magnifique. Le deuxième, inscrit par le même Araujo de la tête, est malheureusement entaché d'une faute de main assez flagrante. Les jeunes Colombiens, eux, reçoivent des menaces de morts sur Twitter et Facebook.


Turquie – Emirats Arabes Unis

La Turquie termine assez facilement en tête d'un groupe plutôt facile aussi, devant le Burkina-Faso, la Nouvelle-Zélande et le Costa Rica. Tandis que les Emirats sont les miraculés de ces huitièmes de finale, qualifiés avec seulement trois points après leur victoire initiale face au Malawi, et surtout grâce à leur fair-play qui leur a permis de passer devant les Pays-Bas et le Brésil (excusez du peu) pour obtenir une place de meilleur troisième.

Pronostic transversale(s) : victoire de la Turquie. Les Emirats jouent le 0-0 jusqu'au bout sans prendre de cartons. Fair-play, mais cette fois ça ne suffit pas.


Suisse – Allemagne

Les Suisses sont la bonne surprise du tournoi. Seule équipe à avoir remporté ses trois matchs avec l'Espagne, vainqueurs d'un groupe relevé, la mini-Nati s'est payé le luxe d'éliminer le Brésil. Les Allemands quant à eux se sont qualifiés dans la douleur au prix d'une ultime victoire face au Honduras. Mais malgré des débuts difficiles, la Mannschaft est bien présente au rendez-vous, comme d'habitude. Les Suisses devront se méfier...

Pronostic transversale(s) : victoire de l'Allemagne. Remember Garry : à la fin, ce sont toujours les Allemands qui gagnent. Toujours...


Italie – Etats-Unis

Un peu comme les Allemands, les jeunes italiens ont fait parler le métier (à 17 ans seulement) pour se qualifier. Deux victoires « à l'italienne », 1-0 face à l'Algérie grâce à un but dans les dernières minutes, et 2-1 face à la Corée du Sud après avoir été malmenés en ayant concédé deux transversales et un pénalty, puis un dernier match nul tranquille 0-0 face à l'Uruguay, et voilà l'Italie en huitièmes. Attention tout de même, car en face, les Américains, solides deuxième de leur groupe derrière l'intouchable Espagne, pourrait faire bien plus que de la figuration.

Pronostic transversale(s) : victoire de l'Italie à l'italienne, 1-0 sur pénalty dans le temps additionnel de la prolongation.


Espagne – Burkina Faso

L'Espagne, impressionnante lors des qualifications (meilleure attaque du tournoi avec neuf buts inscrits, trois victoires en trois matchs) et grand favori du tournoi, ne devrait pas avoir trop de mal à se débarrasser de son adversaire. Le Burkina, dernier pays africain encore en lice avec le Nigéria, tentera de défendre les couleurs du continent du mieux possible.

Pronostic transversale(s) : victoire du Burkina Faso. LOOOL !!!


Iran – Uruguay

L'Iran a terminé à la première place de son groupe et reste sur une victoire face aux Pays-Bas, vice-champions d'Europe sortants. Pendant ce temps, l'Uruguay assurait sa place au deuxième tour grâce à un match nul assez peu significatif face à des Italiens déjà qualifiés.

Pronostic transversale(s) : victoire de l'Iran. La FIFA dénonce des joueurs apparemment dopés à l'uranium. Le dictateur président Ahmadinejad dément.


Mexique – Corée du Sud

La Corée du Sud, c'est l'équipe football champagne de la compétition qui a su se mettre le public local dans la poche. A la fois joueurs et disciplinés, les mini-Coréens nous rappellent un peu leurs grands frères qui s'étaient hissés jusqu'en demi-finales du Mondial 2002. C'est tout le mal qu'on leur souhaite.

Pronostic transversale(s) : victoire de la Corée du Sud, il y a une logique dans le football.


Nigéria – Nouvelle-Zélande

Porté par son public, le Nigéria rêve de marquer la compétition de son emprunte. Les Super Eagles ont terminé en tête de leur groupe devant l'Argentine (victoire 2-1) et l'Allemagne (match nul 3-3 après avoir été mené 3-0) et peuvent nourrir de belles ambitions dans ce tournoi. La Nouvelle-Zélande jouera son vatout, qualifiée in-extremis après trois matchs nuls 1-1, et notamment le dernier inespéré, arraché face à la Turquie.

Pronostic transversale(s) : victoire du Nigéria, pas impressionnés pour un sou par le Haka néo-zélandais.



Commenter cet article