La finale de la Coupe de la Ligue à Lyon ?

Publié le par PYZ Bastien

 

Les incidents qui ont fait un blessé grave aux abords du Parc des Princes en marge de PSG-OM n'en finissent plus de faire jaser. Après les menaces des interdictions de stade, de fermeture de tribunes voire de matchs à huis-clos qui ont suivi les faits, les instances du football et les politiques (particulièrement bavards sur la question) semblent décidés à agir. Concrètement, on réfléchirait à la possibilité de délocaliser la finale de la Coupe de la Ligue en province. Il faut dire que quand on voit des supporters parisiens se taper sur la gueule entre eux, quand on voit les ravages provoqués par leur dernier déplacement à Marseille, et quand on sait que plus de 20000 supporters marseillais sont attendus à Paris, il y a matière à réflexion...

 

L'option lyonnaise semble être le meilleur compromis. Evidemment, la proximité avec Marseille est plus avantageuse pour l'OM que pour les Girondins. De plus, déménager du Stade de France et ses 80000 places pour remplir Gerland qui en compte à peine plus de la moitié, ça représenterait quand même une perte non-négligeable. Mais au point où on en est, il faut faire quelque chose. De toutes façons, on voit mal les Bordelais se plaindre sachant qu'ils ont déjà connu le Stade de France l'année dernière. Par contre, il va aussi falloir trouver une solution pour tous ceux qui ont déjà réservé leurs billets, au stade et dans le train...

 

Toujours est-il que si une telle décision était effectivement adoptée, ce serait la première fois depuis la construction du Stade de France en 1998 qu'une finale de Coupe Nationale (Coupe de la Ligue et Coupe de France confondues) se tiendrait hors de l'enceinte dionysienne (j'y peux rien, c'est comme ça qu'on dit). Ce serait même la première finale de l'histoire disputée hors de la région Ile-de-France.

 

Alors, c'est quoi l'étape suivante ? Délocaliser les matchs de l'équipe de France en province ? L'ambiance y est au moins aussi bonne (quoiqu'on en dise), et la Marseillaise y est beaucoup moins sifflée. Ou alors, carrément délocaliser le Stade de France en plein centre du pays. Dans la Nièvre, à Nevers par exemple. Vu que le circuit de Mangy-Cours ne sert plus à rien, on construit un nouveau Stade de France dessus. Comme ça, tout le monde est content (sauf les motards, mais vu que la capitale est désengorgée les soirs de match, ça leur laisse de quoi faire mumuse sur le périph'...).

 

stade-gerland-rempli.jpg

Après la Ligue des Champions, la finale de la Coupe de la Ligue à Gerland ?
J'en connais qui vont être jaloux...



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article