Le Real est impayable

Publié le par Bastien PYZ

Au sens propre comme au figuré. Après l'échec de la stratégie des galactiques (à relativiser toutefois si d'aventures les Merengues devenaient champions d'Espagne), le Real a décidé de remettre la main à la poche en se tournant désormais vers le marché intérieur espagnol, en débauchant des p'tis jeunes à prix "raisonnable" (bien que démesurés par rapport à ceux pratiqués par 95% des autres clubs).

 

Les Merengues se sont d'abord offert les services de Sergio Canales, jeune milieu de terrain (19 ans) du Racing Santander, pour la bagatelle de 9M€. Un transfert dont le Real ne devrait tirer aucun bénéfices à court-terme, étant donné que Canales devrait rester en prêt dans son club actuel jusqu'en 2011. A moins que le Real ne décide de mettre la main à la poche pour pouvoir intégrer Canales dès la saison prochaine...

 

Le Real vient également d'officialiser la signature de Daniel Parejo. Un nom bien connu de la Cantera, le centre de formation du club, qu'il a fréquenté jusqu'en 2006, avant de travailler ses gammes avec la réserve du Real, puis de mettre les voiles sur l'Angleterre et les Queens Park Rangers, et enfin d'atterir à Getafe, après une nouvelle escale dans son club formateur. Le Real a encore été bien inspiré sur ce coup, en cédant Parejo pour 3M€, pour le racheter à peine un an plus tard pour 2m€ de plus en "profitant" de la clause de retour du contrat...

 

Parejo suit donc le même chemin qu'Esteban Granero, débarqué l'année dernière pour 5m€ aussi (tarif minimum au Real), lui aussi en provenance de Getafe. L'équipe de la banlieue de Madrid prend quant à elle des airs de Real version bêta en se chargeant de la post-formation de tous les futurs cracks de la capitale...

 

 

Commenter cet article