Les Irlandais savent-ils jouer au football ?

Publié le par Bastien


                                      Horreur, un ballon de foot ! C'est donc à ça que ça ressemble, hum...


Les Irlandais savent-ils jouer au football ? C'est une question qui peut paraître un peu stupide de prime abord, mais qui n'est pourtant pas très éloignée de ce que pense bon nombre d'observateurs français du football irlandais. A croire que les Irlandais ne savent jouer au ballon qu'avec les mains et aller au charbon.

 

Alors certes, le foot n'est pas le sport national en Irlande. Certes, le onze irlandais n'est pas aussi réputé que le quinze du trèfle. Certes, Croke Park est à la base le temple d'un autre sport bien plus populaire là-bas, le football gaélique. Mais malgré tout ça, le foot existe bel et bien en Irlande. Le fait que le match aller se joue à Croke Park en est d'ailleurs la meilleure illustration.

 

En effet, l'antre de plus de 80000 places a longtemps abrité exclusivement le sport gaélique, rejetant tous les sports d'influence britannique, dont le football. L'explication, c'est une fusillade orchestrée par des troupes rattachées à l'occupant anglais qui causa la mort de 14 personnes (joueurs et spectateurs) le 20 novembre 1920. Mais pour les besoins de la sélection (Lansdowne Road étant en reconstruction), le choix de Croke Park s'est imposé – non sans difficultés – pour accueillir les matchs de rugby et de football jusqu'à nouvel ordre. Le 14 novembre prochain, ce seront donc plus de 80000 irlandais déchaînés qui pousseront derrière leur équipe de foot.

 

Si on ne se fait donc pas trop de souci au niveau du public irlandais, on devrait peut-être s'en faire un peu plus pour ses joueurs. Oui, c'est un scoop : il y a des joueurs de foot en Irlande. Car à trop parler de fighting spirit, on en oublierai presque que pour faire une bonne équipe de foot, il faut avant tout de bons footballeurs. Et qu'en Irlande, on ne joue pas forcément au foot parce qu'on n'est pas assez bon ou pas assez costaud pour jouer au rugby (n'est-ce pas messieurs Larqué ou Moscato ?).

 

L'écrasante majorité des joueurs sélectionnés par Trapattoni joue en Premier League anglaise, un championnat qui outre son fighting spirit, est surtout réputé pour être l'un des (si ce n'est le) meilleur championnat du monde. Et quand on dit que la plupart de ces joueurs jouent en Premier League, ce n'est pas que Wolverhampton ou Hull City, c'est aussi Manchester United (O'Shea), Tottenham (Robbie Keane) ou encore Manchester City (Given).

 

Alors oui, il faudra répondre présent face au défi physique imposé par les Irlandais, il faudra être à la hauteur et ne pas se laisser submerger par l'ambiance de feu à Croke Park (voire au Stade de France). Mais surtout, il faudra être meilleur que les Keane, O'Shea, Given, Duff, McGeady...

 

 


Eh oui, il va falloir s'y faire : samedi prochain face à l'équipe de France, c'est bel et bien
sous la transversale que les Irlandais essayeront de frapper...



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article