Lille-Lorient : le Hazard fait bien les choses ?

Publié le par Bastien PYZ

 

Lors de la victoire de Lille face à Lorient en ¼ de finale de Coupe de France, il a beaucoup été question d'arbitrage.

 

Il faut dire qu'avec Rudy Garcia, l'entraîneur du LOSC expulsé à Eindhoven la semaine dernière, Christian Gourcuff, le coach lorientais convoqué devant la Commission Nationale de l'Ethique pour ses propos à l'encontre des hommes en noir, et Said Ennjimi, pas spécialement réputé pour être le meilleur arbitre de l'hexagone, tout les ingrédients étaient réunis pour un match « houleux ».

 

Et effectivement, entre l'expulsion (très) sévère du Lorientais Ecuélé Manga pour accumulation de deux cartons jaunes consécutifs à deux fautes discutables, et l'intervention de Fabien Audard sur un ballon qui avait peut-être déjà franchi la ligne, il y avait du grain à moudre.

 

Mais la décision la plus discutable est en fait une absence de décision. Je veux parler du tir au but victorieux inscrit par Eden Hazard, après avoir très nettement marqué un temps d'arrêt dans sa course d'élan et induit le gardien lorientais en erreur. Un comportement a priori illicite, mais très peu souvent réprimé par les arbitres.

 

610x-copie-2.jpg

« Tu vois Eden, ça, c'est le sifflet que mon père m'a offert pour mes 8 ans. Je le garde en porte-bonheur, mais j'évite de trop siffler dedans pour ne pas l'abimer »

 

 

Et pour cause : d'après les Lois du jeu 2010-2011 de la FIFA, « marquer un temps d’arrêt dans sa course avant de tirer un coup de pied de réparation pour tromper l’adversaire est permis, cela fait partie du jeu ». « Le joueur doit être averti pour violation de la Loi 14 et comportement antisportif » seulement «  s’il fait semblant de frapper le ballon après avoir terminé sa course ».

 

Ce qui n'était manifestement pas le cas d'Hazard. Celui-ci était donc tout à fait dans son droit en frappant son tir au but de la sorte, et Said Ennjimi n'a fait qu'appliquer le règlement à la lettre en validant la tentative du prodige belge. CQFD.

 

Alors, à quand une véritable réforme claire et homogène pour bannir une bonne fois pour toutes ce geste qui pollue de plus en plus les séances de tirs au but ?

 

L'International Football Association Board, garant de l'application de ces fameuses Lois du jeu, se réunit au Pays de Galles à partir de ce vendredi. Peut-être l'occasion d'apporter des éléments de réponse...

 

 

Commenter cet article

Bastien PYZ 06/03/2011 20:38


Pas de soucis, tu peux m'ajouter !


@lexis 05/03/2011 23:51


Salut Bastien,
voici un nouveau projet du BLOGaL : une page RSS avec mes articles préférés de la semaine. Es-tu OK pour figurer parmi les blogs cités ?
http://www.blogal.fr/article-la-redaction-des-pages-sports-football-du-blogal-a-aime-sur-le-web-68693684.html

Alx