Luxembourg - France : next ?

Publié le par Bastien PYZ

 

 

Mission accomplie pour l'équipe de France, qui est « venue à bouts » des « terribles » Luxembourgeois (2-0, même score qu'à l'aller), au terme d'un match terne, sans relief, et surtout bourré d'incohérences.

 

Le premier buteur est un défenseur central, Philippe Méxès, qui reprend de la tête l'un des seuls coups-de-pieds arrêtés correctement frappé (et le seul frappé par Nasri). Le deuxième but est venu sur la seule action de Ribéry côté gauche, avec la seule bonne inspiration de Gourcuff dans ce match.

 

Gourcuff, toujours pas dans le bon tempo, a passé le reste de son temps à tirer des coups-francs trop courts ou des corners trops longs (dont un directement en sortie de but). Le tout sous les yeux de Samir Nasri, à chaque fois spectateur à quarante mètres du but plutôt qu'acteur dans les 16,50m. Deux autour du ballon, c'est toujours un de trop.

 

610x2-copie-3.jpgAvec le retour des beaux jours, on peut comprendre que les joueurs de l'équipe de France préfèrent boire un coup en terrasse plutôt que jouer face au Luxembourg

 

 

A part ça, pas grand chose à signaler. L'équipe de France n'a jamais été inquiétée, avec une charnière Méxès-Rami solide et la bonne présence de Yann M'Vila, bien installé un cran au dessus à la place d'Alou Diarra.

 

Mais elle n'est pas parvenue à se mettre à l'abri non plus. La faute notamment à des attaquants pris au piège du hors-jeu une bonne dizaine de fois par une défense luxembourgeoise dont l'alignement n'est pourtant pas une référence.

 

Benzema, pas franchement servi dans de bonnes conditions, a bien eu quelques fulgurances, sans réussite. L'accumulation des matchs depuis plusieurs semaines, entre le Real Madrid et l'équipe de France, commence certainement à se faire sentir.

 

L'entrée de Gameiro aurait pu permettre de le faire souffler. Mais Laurent Blanc en a décidé autrement en n'utilisant aucun des trois changements à sa disposition.

 

Le turnover sera probablement plus d'actualité mardi prochain, contre la Croatie, en match amical. On peut espérer que le spectacle le sera également...

 610x3-copie-1.jpgLes retrouvailles de Patrice Evra avec l'équipe de France ont été gachées par la taupe du stade Josy Barthel

 

 

Commenter cet article

dok 26/03/2011 19:15


Gourcuff ne fait plus rien depuis son départ de Bordeaux avec comme entraîneur : Laurent Blanc ! Une coïncidence ? Je ne crois pas ! Car il est souvent appelé en équipe de France, pour pas dire
toujours, alors que quelqu'un comme Benoît Cheyrou pourrais faire mieux, surtout quand on vois le poste qu'il a occupé hier soir ! ( et je parle pas de sa façon de tirer les cf ) Je pense que
Cheyrou a les qualités pour jouer en équipe de France, il a la vision du jeu, la relance, et il ramasse aussi quelle ballon. Autant dire un milieu polyvalent qui avec M'Vila ou Diaby pourrais faire
la paire ( Viera - Makelele dantant ). De plus il est gaucher ! Après un ptit remplacement dans le dernier quart d'heure Ribery - Menez, Benzema - Gameiro et surtout Gourcuff - Matuidi ! Matuidi
pourquoi pas Cheyrou ! La vie est un éternel recommencement...