OM - Real : direction Europa League + un but de 60m de Xabi Alonso

Publié le par Bastien


Et des regrets, des regrets, encore des regrets... C'est le mot qui pendait à la bouche de Didier Deschamps et de tous les Marseillais après la défaite contre le Real (1-3). C'était déjà le cas après la défaite amère concédée à Milan. Ça l'est d'autant plus ce soir que ces Milanais n'ont pas réussi à s'imposer à Zurich (1-1). Ce qui veut dire que l'OM n'avait besoin « que » d'une « simple » victoire sans le bonus offensif face aux galactiques. Malheureusement, les Marseillais n'ont pas profité des circonstances favorables qui s'offraient à eux, et ne pourront donc s'en prendre qu'à eux-mêmes.

 

Au moment où Cristiano Ronaldo envoie une praline des 30m dans la lunette de Mandanda sur coup-franc, après à peine 5 minutes de jeu, Zizou se dit qu'il n'a pas fait le voyage pour rien (il faut quand même un match du Real pour l'apercevoir au Vélodrome, soit dit en passant). Mais on se dit surtout que si la mission n'est pas impossible, elle devient quand même sacrément compliquée. A ce moment du match, sans compter sur un faux-pas du Milan, les Marseillais doivent alors en passer 5 au Real.

 

Ronaldo fait le show, Lucho fait le mur

 

 

Comme le temps presse, ils ont tout de même la bonne idée de commencer leur opération survie dès les minutes qui suivent. Cadrage débordement de Taïwo (un des meilleurs marseillais) sur l'aile gauche, tête de Brandao repoussée sur la ligne, Lucho fouine dans la surface et égalise. Après ça, les Olympiens éteignent un début d'incendie criminel (cafouillage monstrueux dans la surface suite à un énième coup de pied arrêté concédé, avec poteau, pieds qui traînent et tout ce qui s'en suit). Malgré ça, les Phocéens rentrent aux vestiaires à 1-1, alors que le Milan est mené à Zurich : tous les voyants sont au vert. Il ne reste plus qu'à finir le boulot, pour ainsi dire.

 

Sauf que ça, l'OM ne sait pas faire. Pourtant, Lucho en a eu l'occasion, puisque Niang obtenait un pénalty indiscutable pour avoir eu le malheur de se trouver sur le passage de la faucheuse Casillas. Simple carton jaune pour le gardien, Niang sort sur blessure, et Lucho allume la barre. Comme Brandao une semaine plus tôt à Milan. Maudites transversale(s). Pendant ce temps, le Real marquait sur son 26ème (ou 27ème, je ne sais plus), et malgré une pluie d'objets contendants qui tombent des tribunes. 2-1, Raul Albiol, puis 3-1 histoire de mettre fins aux maigres espoirs des locaux (pour peu qu'il ne s'étaient pas déjà envolés à ce moment du match). Et doublé pour Cristiano Ronaldo, qui se relève plus vite que tout le monde (c'est suffisamment rare pour être signalé), et marque dans le but déserté par Mandanda, venu faire un petit coucou à Souleymane Diawara.

 

Très beau finish du n°11 « Mamade de la Téranga » (casaque bleue, culotte bleue, calotte blanche), qui s'impose sur le fil devant le n°3 « Pepe Merengue » (casaque blanche, culotte blanche,
calotte blanche) au prix d'un dernier obstacle bien négocié

 

 

Le tournant du match, ç'aura donc été ce pénalty raté par un Lucho par ailleurs assez invisible dans le jeu. Dans le même genre, on est toujours sans nouvelles de Fernando Morientes, le buteur européen du Monaco de l'ère Deschamps. Il aura fallu une décélération fulgurante de l'ancien madrilène, rattrapé par Sergio Ramos parti avec dix bons mètres de retard, pour qu'on s'aperçoive que oui, il était bien entré sur le terrain. Malgré le leurre de Didier Deschamps à Milan et la bonne rentrée de Ben Arfa en fin de match, l'ex-international tricolore a lui aussi disparu de la circulation. Ce soir, il n'était même pas sur la feuille de match. La blessure de Niang (probablement fracture de la clavicule ; pas de bol pour l'OM, le Sénégal n'était même pas qualifié pour la CAN), ou encore la piètre performance de Lucho au poste de meneur de jeu me font penser que Ben Arfa n'aurait pas été inutile à son équipe ce soir, loin de là...

 

Destination Europa League donc pour l'OM. Qui rejoint ainsi la Juve, Liverpool, l'Atletico Madrid, le champion d'Allemagne en titre Wolfsburg ou peut-être encore le champion d'Italie en titre, l'Inter Milan. Diego, Trezeguet, Torres, Gerrard, Aguerro, Forlan, Dzeko, Grafite ou Eto'o, avouez quand même que ça fait du beau monde... Alors oui, messieurs les Marseillais, je pense que cette année, ça vaut vraiment le coup de la jouer cette Coupe d'Europe bis.

 

 

 

OM – Real : les réactions

 

« Dans l'ensemble, ça a été un bon match à regarder »

Que ce qui avaient des doutes se rassurent : Benzema (encore sur le banc ce soir) s'est très bien adapté à son nouveau statut au Real

 

Et toujours nos trois commentateurs préférés de TF1 qui continuent de régaler :

« C'est toujours ridicule le bandeau sur la tête ! »

C'est sûr, quand on s'appelle Bixente Lizarazu, qu'on se la joue surfeur bôgosse et qu'on fait de la pub pour Pétrole Hahn (et les abdos de Ronaldo, ils sont comment ?)

« On aura donc deux pirates des caraïbes ce soir sur la pelouse ! »

Ça, c'est ce qu'on dit quand on n'a pas vu « Le retour de la Momie ». Il faut réviser tes classiques mon p'ti Christian JP !

« Xabi Alonso qui frappe du milieu de terrain, c'est peut-être un peu présomptueux »

Pour Jean-Michel Larqué, ce sont les classiques du football basque qu'il va falloir réviser...

La preuve en images :





Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

bastien 13/12/2009 00:24


@ dok : Mais oui c'est vrai ça, pourquoi pas Rothen ? Après tout, ça ne ferait qu'un ancien parisien à l'OM de plus !

Pour Van Persie, je crois juste qu'il est aussi bien à Arsenal. Je ne dis pas ça pour te froisser hein...

Et Babel aimerait bien aller voir ailleurs, mais quand il regarde son compte en banque, il se dit que finalement il est bien à Liverpool...

Enfin pour les clubs européens, c'est le classement UEFA (le classement FIFA c'est pour les sélections). En espérant que Bordeaux et Lyon le fasse remonter cette année...


dok 12/12/2009 14:07


je croit que tout est dit, le classement fifa a encore bien été respectée, des regrets des regrets des regrets j'ai pleuré même quand niang a été blessée et lucho frappe sur la barre (cf trezeguet
coupe du monde)...enfin c'est la vie il manque expérience collectif l'équipe change toute les saison, là avec un gros mercato effectué un changement de staff complet (alors que sa marchait bien
avec gerets et diouf), enfin DD et pas mal non plus mais il a voulu refaire le même coup qu'avec monaco faire venir cissé et morientes (pq pas rothen aussi) il fait venir des vieux ce qui nous faut
c'est un van persie en attaque (possibilité d'un babel qui joue peu) il faut du temps a mettre la machine en route mais y avait moyen enfin on va pas être champion avec brandao,cissé et des vieux
briscart (pq pas prendre pipo inzaghi au mercato alors) il nous faut de la fraicheur et un patron, un vrai enfin surtout une équipe potable avec un sacré collectif comme bordeaux...possibilité de
chopé sinama pongolle aussi...


bastien 09/12/2009 22:15


@ Ludo : normal, c'est plus compliqué de faire la passe quand ton adversaire direct s'accroche à ton maillot (l'arrière droit milanais aurait quand même pu attendre la fin du match pour
l'échange)... :)

@ Roberto Carlos ? Facile, il est à même pas 20m du but ! :) (pour l'analyse mathématique j'ai pas eu le courage...)


joel 09/12/2009 20:50


yeah,
Je vais t'en donner un but de fou!
Qui a réussi à marquer dans un angle de même pas 1.5°?
Réponse sur youtube "roberto carlos impossible goal "
Un lien très interactif qui t'enseigne des maths en anglais!!
Un sacré malade ce divin chauve!


Ludo 09/12/2009 20:48


Une bonne rentrée de Ben Arfa à Milan: ok on l'a vu partout avec le ballon mais jamais très longtemps avec le ballon. Je me demande même si il a réussi à faire plus de 3 passes à des
coéquipiers.

Sinon, niveau commentaire, y aussi celle de CJP sur le coup franc de Ronaldo :"Le vent est de face le ballon risque de s'envoler". Au final, il s'est envolé au dessus du mur pour atterrir on sait
où. Merci CJP.