Saha, la surprise de Raymond ?

Publié le par PYZ Bastien

 

saha_hr_800.jpg


Et si la surprise de Raymond s'appelait Louis Saha ? P'ti Louis pourrait bien faire partie de la liste du sélectionneur pour les prochains matchs, voire plus si affinités.

 

L'équipe de France s'apprête à disputer une série de matchs amicaux avant la Coupe du Monde, dont le premier face à l'Espagne dès le 3 mars prochain (puis le Costa Rica, la Tunisie et la Chine, avant d'affronter l'Uruguay le 11 juin au Cap). L'occasion de faire les derniers réglages avant de rentrer dans le vif du sujet, et pourquoi de tester les dernières solutions en cas de forfaits. Forfait, le Toulousain André-Pierre Gignac devrait l'être pour ce match, son indisponibilité étant évaluée à trois semaines. Ce qui libère donc une place d'attaquant dans le groupe, une opportunité dont pourrait bien profiter Saha.

 

Domenech a pris pour habitude de sortir de son chapeau un nom inattendu dont lui seul a le secret et de prendre tout son monde à contre-pied à chaque fois : Chimbonda et Dhorasoo en 2006, Gomis en 2008 + Jurietti, Faubert, Savidan... Mais le prochain nouveau pourrait finalement être quelqu'un qui connaît déjà la maison Bleue en la personne de Saha, qui a déjà joué en EdF du temps où il était employé par le grand Manchester United. Il était notamment de l'aventure lors de la Coupe du Monde 2006.

 

Mais depuis 2006, plus rien. La faute notamment à des blessures à répétition qui l'ont poussé vers la sortie, que ce soit avec les Bleus ou les Red Devils. Pourtant, Saha a recommencé à jouer en bleu, puisque c'est désormais sous le maillot des Blues d'Everton qu'il fait parler de lui. Avec 13 buts en 23 matchs de Premier League (dont 19 titulaire), Saha pointe à la 5ème place au classement des buteurs, avec exactement le même nombre de buts et la même moyenne de but par match qu'un Carlos Tevez. Pas mal quand on sait que le système de jeu à une seule pointe d'Everton n'est pas spécialement taillé pour l'attaque.

 

Enfin épargné par les blessures, il retrouve donc des qualités de buteur dont il a encore montré l'étendue hier contre Chelsea. Un premier but de la tête sur corner, un deuxième, une demi-volée du droit en pleine course (avec au passage un joli de raté de John Terry). Le tout pour une victoire 2-1 d'Everton et un doublé qui aurait même pu se transformer en coup du chapeau (ou hat-trick, ou encore golpe del sombrero pour nos amis ibères), si Cech n'avait arrêté son pénalty.

 

Le gros plus de Saha, c'est qu'il a la panoplie complète de l'attaquant complet, capable de jouer seul en pointe : rapide, puissant, bon de la tête... C'est un comble de dire que Saha peut jouer des deux pieds. A la base, c'est un droitier. Il a commencé à jouer du gauche après une pubalgie qui le gênait du côté droit...

 

En tout cas, Saha présente un profil et un style de jeu un peu à la Loïc Rémy (en plus de la ressemblance physique) que l'on n'exploite pas assez en équipe de France, où on préfère les unijambistes à la Gignac (sans être dans la critique, mieux vaut être très bon d'un pied que moyen des deux). En plus de ça, son expérience des grands matchs pourrait être un atout non-négligeable à l'approche de la Coupe du Monde...


Saha.jpg

Saha is back !


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

@lexis 22/02/2010 14:36


En attendant je me demande bien quelle défense il va nous sortir !!!


Bastien 20/02/2010 16:21


Mais tu sais très bien que seuls les paris de Raymond comptent... :)


@lexis 19/02/2010 16:57


http://blogal.over-blog.com/article-candidature-au-poste-de-selectionneur-de-l-equipe-de-france-football-45069710.html

tu verras que je parie moi aussi sur Saha !!!