Tenue correcte exigée

Publié le par PYZ Bastien

 

La grande affiche d'hier soir entre l'OL et le PSG était encore une purge. Heureusement, deux événements sont venus pimenter la nuit lyonnaise : le premier, c'est la boulette hebdomadaire de Sakho avec un carton rouge qui coûte le match à son équipe (oui, Paris a perdu 1-2, mais ça on s'en fout). Venons en plutôt à ce qui nous intéresse vraiment, le clou du spectacle : l'entrée en jeu de Younousse Sankharé différée de cinq bonnes minutes.

 

Rappel des faits : après la bavure de Sakho, Paris joue à dix et va forcément perdre. Kombouaré tente quand même de sauver les meubles en troquant un attaquant (Erding) contre un milieu défensif, notre ami Sankharé. Sauf que l'assistant monsieur Kalt, le policier l'arbitre de la rencontre, ne l'entend pas de cette oreille, et déjoue les plans de l'entraîneur parisien en empêchant le changement de s'effectuer. Motif : Sankharé a les chaussettes blanches (traduisez : Sankharé porte des chevillères blanches qui empiètent légèrement sur ses chaussettes à dominante bleu marine qui font l'on pourrait potentiellement les confondre avec les chaussettes des Lyonnais, blanches elles-aussi). Soit dit en passant, Hoarau a joué tout le match comme ça, allez chercher à comprendre.

 
Hoarau908x510.jpg

Après vérification de l'équipement illégal de Hoarau et Sessegnon,
Sankharé peut officiellement porter plainte pour discrimination à l'embauche

 

 

Toujours est-il que face à Lyon, Sankharé commettait là son deuxième délit de la semaine, après sa « rébellion » contre les forces de l'ordre un peu plus tôt dans la semaine. Cette fois-ci, pas de véhicule mal stationné devant Gerland, mais une tenue non-réglementaire. Pas de refus d'obtempérer non-plus, puisque Sankharé s'est plié aux volontés de l'arbitre. N'empêche qu'avec une connaissance plus pointue du code de bonne tenue vestimentaire de la Ligue 1, Sankharé aurait pu éviter une nouvelle indigestion à son entraîneur. Comme Transversale(s) éprouve de la compassion pour le PSG, je me permet de faire un petit topo sur les 8 Commandements du bien-s'habiller au football :

 


Règle n°1 : Des chevillères de la même couleur que les chaussettes de ton adversaire tu ne porteras pas, donc (Younousse Sankharé, 100x cette phrase tu copieras).

 

Règle n°2 : Des chaussures de couleur, de préférence fluo, tu porteras (vert pomme et rose fushia sont appréciés).

Dérogation : à titre exceptionnel, Jérémie Toulalan est autorisé à jouer avec les vieilles adidas Copa Mundial 1958 noires de son grand-père.

 

Règle n°3 : En plus des protèges-tibias, des protèges mollets tu porteras

(on ne sait jamais, au cas où Sakho serait pris d'une envie soudaine de tacle par derrière).

 

Règle n°4 : Si maillot de corps il y a, différent de la couleur de celui de ton adversaire, lui-même différent de celui du gardien de but, lui-même différent de celui de l'arbitre, lui-même différent de celui du spectateur positionné en tribune latérale ouest, rang 6, place 34 ; il sera.

 

Règle n°5 : Un maillot ultra-moulant tu porteras. Pour que perdurent les traditionnels tirages de maillot, de mettre un harnais ou des bretelles pour faciliter l'arrimage à l'adversaire, Adidas s'occupera (cf nouveau maillot de l'équipe de France).

 

Règle n°6 : Devant l'interdiction de porter des bijoux apparents, dans ton slip ton collier en forme de croix tu cacheras (bien sûr, en cas de but marqué tu ne l'embrasseras pas, ou alors dans les pommes tu tomberas).

 

Règle n°6-bis : Des signes ostentatoires de religion tu ne montreras pas.

Ou alors bien planqué sous le maillot, à la Edmilson.

 

Règle n°7 : Avant d'entrer en jeu, de porter le bon maillot sur les épaules tu t'assureras (n'est-ce pas monsieur Ben Arfa).

 

Règle n°8 : Pas plus de 80% de la surface totale de ton corps, ton équipement ne recouvrira. Par exemple, pour porter des gants en cas de grand froid, des manches courtes tu arboreras (c'est complètement con mais c'est comme ça).

france-adidas-techfit-world-cup-2010-shirt.jpg
Ribery.jpg
929041vapor 20rose 20VNIKE-TOTAL-90-LASER-III-2--copie-1.jpg
edmilson-jesus loves u


Commenter cet article

Bastien 01/02/2010 17:58


Merci l'ami ! (si tu veux je t'autorise à le rajouter dans ta revue dominicale)... :)


Johann 01/02/2010 17:50


Chouette article !