Lorsque l'Inter Milan songe à attaquer son équipementier en justice

Publié le par Bastien PYZ

  inter-nike-10-11-away-shirt-3.jpg

inter-milan-10-11-nike-home-shirt-leaked-g.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si Milan est bien la capitale de la mode, c'est aussi celle de tous les excès. En atteste le nouveau jeu de maillots dessiné par les designers complètement déchirés de chez Nike. Des maillots... différents.

 

Le premier dévoilé, le maillot extérieur, semble taillé pour la conquête du marché asiatique, avec un dragon géant qui descend de haut en bas (après vérification, il semblerait qu'il s'agisse plutôt d'un serpent, le « biscione », emblème du club, que l'on retrouve également sur le logo d'Alfa Romeo. Pas évident quand même au premier coup d'oeil...).

 

Encore sous le choc de ces facéties, les supporters nerazzuri tentaient de se rassurer en se disant que le maillot domicile serait certainement bien plus classique, comme c'est souvent le cas. Que nenni. Les traditionnelles bandes verticales noires et bleues ont été massacrées, ce qui donne cet espèce de remake du maillot extérieur de l'OM l'année dernière, la petite touche psychédélique en plus.

 

Mais où sont passés les maillots sublimes de cette année (que l'on regrette déjà, à quelques jours de la finale de la Ligue des Champions), la classe à l'état pur ? Et surtout, comment peut-on faire preuve d'autant de mauvais goût sur deux maillots différents ?

 

Toujours est-il qu'il va falloir faire avec ces deux « créations », et bien régler le jeu de couleurs et le contraste de sa tv pour ne pas se brûler la rétine. Ne reste plus qu'à prier pour que les autres équipes ne suivent pas la tendance initiée par les fashion-victims milanaises...

 

 

Commenter cet article

Bastien 19/05/2010 19:21


Mais au fait pendant que j'y pense, j'aurais très bien pu mettre le nouveau maillot "Europe" de l'OM. Mais si, cet espèce de patchwork façon pop-art, qui revisite le cercle chromatique entier sur
un seul maillot : fond noir, motifs bleu clair, numéros et sponsor Direct Energie jaune, sponsor InterSport bleu foncé et rouge ; et le bouquet final, la bande vert-jaune-rouge en l'honneur des
Africains de l'OM (Niang, Diawara, M'bia, Kaboré...). On en rêvait ; l'OM l'a fait...


Romain 19/05/2010 16:10


M'en parle pas ! Je suis vraiment atterré par ces "changements" (nom, logo et le maillot en 2003). En plus, les explications sont plus ridicules les unes que les autres. Legarda a de la chance que
Le Mans ne soit pas une ville de foot car je ne sais pas si ce qu'il fait passerait partout.
Comme chantent les supporters : "On descends de la Ligue 1 à cheval !"


Bastien 19/05/2010 15:11


Personnellement, j'aime pas, mais alors pas du tout. Après, les goûts et les couleurs...

Et en ce qui concerne la "prostitution identitaire", c'est la grande mode en ce moment (de même que la prostitution tout court en fait...), avec changements de logos à tout va (Brest, Sochaux, Le
Mans...).

A ce propos, je te renvoie vers l'article que j'avais écris sur ton club de coeur, si tu l'as loupé :

http://transversales.over-blog.com/article-le-mans-uc-72-change-de-nom-40452527.html

Un peu de lecture, ça ne peut pas faire de mal :)


Romain 18/05/2010 23:22


Ahrrr, je te trouve un peu dur !
Ils sont pas si mal ces maillots. Notamment le domicile respecte les couleurs ... le fun en plus !
Toute proportion gardée, j'aurais bien aimé qu'au Mans, on ait gardé les rayures "historiques" ...et accessoirement le nom du club !