Benzema teste FIFA10

Publié le par Bastien

Panique au supermarché : le petit Karim a disparu. Finalement, sa maman l'a retrouvé au rayon jeux vidéos...
 

Après des premières sorties et des matchs de préparation très prometteurs sous son beau maillot tout blanc tout neuf du Real Madrid, Karim Benzema peine à s'imposer chez les galactiques. En concurrence directe avec Cristiano Ronaldo, Raul, Higuain ou Van Nistelrooy, « Benzebut » n'est même pas entré en jeu lors de la dernière victoire des Merengues face à Villareal. Il n'en fallait pas tant pour que la presse footballistique française à gros tirage ne s'interroge : Benzema serait-il en-dessous du niveau de ses partenaires ?

 

Transversales détient en fait la véritable explication, et elle est tout autre : pendant que ses coéquipiers tapaient la baballe en Liga, Karim tâtait la PS3 et le nouveau FIFA10. Tête d'affiche du nouvel opus de la série phare d'EA Sport, Benzema a accepté de relever le défi lancé par ces messieurs de jeuxvideo.com (link). Et face à une opposition tout émoustillée de jouer contre le « grand Karim », Benzema ne s'est pas dégonflé (au propre comme au figuré). Ça chambre sévère sur l'ouverture du score (double roulette + rateau + frappe enveloppée au ras du poteau). Beaucoup moins sur l'égalisation du testeur de jeuxvideo.com. (« Ok, tu veux jouer à fond ? On va jouer à fond »). C'est pas grave Karim, ce n'est qu'un jeu, c'est pour s'amuser... Score final : 2-1 tout de même pour le madrilène, grâce à deux buts signés... le Karim Benzema virtuel.

 

Auréolé de ce succès probant, Benzema s'est ensuite lancé dans le périlleux exercice de l'interview d'après-match, qui, comme tout le monde le sait, n'est pas vraiment son point fort. Benzema aligne les mots avec plus de difficultés que les roulettes, les questions sont plus longues que les réponses. On apprend tout de même que Karim joue à GTA sur PS3 et qu'il a récemment mis une rouste sur le live à Steve Mandanda, autre vedette du jeu dans sa version française, ajoutant que le gardien de l'OM « joue bizarre ». Et c'est à peu près tout.

 

Mais parlons donc du jeu. Comme chaque année, on annonce la simulation de football ultime, la plus aboutie à ce jour. Et comme chaque année depuis trois ans, EA Sport ne s'est pas payé la tête du client pour ainsi dire. La base qui a fait le succès du jeu depuis FIFA08 a évidemment été conservée, et les attentes de la communauté (un point auquel EA semble accorder la plus haute importance) ont été entendues pour corriger les petits défauts. Voici donc une liste non-exhaustive mais assez détaillée des points forts de cette nouvelle mouture :

 

 

Gameplay :

 

-les frappes, très flottantes et pas spécialement jouissives dans la précédente version, ont été retravaillées et dégagent enfin l'impression de puissance et de poids du ballon

 

-la construction dans le jeu est toujours aussi agréable, on prend autant de plaisir à préparer les actions qu'à les finir

 

-le système de conduite de balle à 360°, qui permet au porteur de balle de se déplacer dans absolument n'importe quelle direction, est une véritable révolution qui rend le jeu beaucoup plus fluide et ferait presque passer les joueurs de PES pour des robots, enfermés dans les huits directions associées au stick analogique

 

-les défenseurs sont plus morts de faim que jamais. Les dégagements en catastrophe et autres sauvetages sur la ligne deviennent aussi jouissifs qu'un ciseau en pleine lucarne...

 

-les touches sont enfin jouées par les arrières latéraux et non-pas les ailiers

 

-possibilité de jouer les coups-francs rapidement ou encore de changer de tireur directement sans avoir à passer par la gestion d'équipe

 

-avantages mieux gérés par l'arbitre

 

Par ailleurs, on nous annonce que l'intelligence artificielle sera encore plus intelligente, et que les ricochets sur la barre transversale seront beaucoup moins fréquents. Mais tout cela reste à vérifier...

 

Modes de jeu :

 

-le mode arène, encore une magnifique intuition de FIFA, est renforcé par un mode entrainement qui permet de gérer absolument toutes les situations que l'on rencontre en match : attaque en supériorité numérique, ou encore coups de pieds arrêtés avec possibilité de placer tous les joueurs sans exception à l'endroit souhaité. Faire venir un défenseur central d'1,95m au point de pénalty pour qu'il place sa tête sur un corner dans les ultimes minutes par exemple n'est vraiment pas superflu...

 

-le mode Pro Virtuel (anciennement Deviens Pro), qui permet de prendre le contrôle du joueur de son choix et même de créer son propre avatar, offre désormais la possibilité d'avoir sa propre tête dans le jeu. Comme ça, si jamais vous trouvez que les visages des joueurs sont mal modélisés, vous ne pourrez vous en prendre qu'à vous-même (ou à votre géniteur)...

 

-le mode Carrière devrait offrir la possibilité de changer les numéros des joueurs que l'on recrute, possibilité qui avait disparu du 09. Car il faut reconnaître qu'avoir son avant-centre estampillé du numéro 2, c'est pas le top... Sinon, ça devrait être du classique

 

Online :

 

-le mode online vous permet ensuite d'utiliser votre avatar et de créer votre propre club avec vos amis, comme en vrai... Ce qui veut évidemment dire que le génialissime mode 11 vs. 11 est reconduit. C'est pas beau ça, hum ?

 

-la saison live Adidas, encore une fois une superbe trouvaille qui réactualise chaque semaine les stats des joueurs en fonction de leurs performances, états de forme et éventuelles blessures dans la réalité. Par exemple, Yohann Gourcuff a commencé la saison dans le jeu avec un général plutôt moyen de 75 l'an dernier, il l'a terminée à 85...

 

Ambiance :

 

-niveau apparence, les menus restent inchangés, mais beaucoup plus lisibles.

 

-une tracklist qui sera à n'en pas douter au niveau, connaissant le soin apporté par Electronic Arts aux ambiances de leurs jeux

 

-des stades toujours aussi bien modélisés

 

Et puis comme d'hab', une liste d'équipes et de stades toujours aussi impressionante.

 

 

Sinon, on a aussi remarqué quelques petites ombres au tableau :

 

-les gardiens semblent très vagabonds et s'aventurent régulièrement loin de leur ligne, ce qui donne lieu à une flopée de buts sur lob. Un peu agaçant

 

-la vitesse de jeu par défaut est élevée, ce qui pourrait déstabiliser les adeptes du 09. Toutefois, ce paramètre peut être modifié dans les réglages

 

-les commentaires d'Hervé Mathoux et Franck Sauzée, bien que très vivants et pertinents, n'ont apparemment pas été retravaillés et sont donc quasiment les mêmes que dans le 09

 

-la modélisation des visages des joueurs n'a pas réellement progressé, et à part pour les plus grandes stars, il est toujours aussi difficile d'identifier les acteurs

 

-enfin, on ne sait pas grand chose du contraste et de la luminosité, pas toujours irréprochables dans le 09, notamment sur les matchs en nocturne qui donnait l'impression que le système d'éclairage du Nou Camp et d'Old Trafford était sensiblement le même que celui du stade municipal de l'équipe de district du coin. Mais pour l'instant, pas de vidéo du gameplay de nuit, so wait and see...

 

 

Pour ça, rendez-vous le 1er octobre chez votre vendeur de jeux vidéos préféré pour la sortie officielle en France. Et si vraiment vous ne dormez plus et n'en pouvez plus d'attendre, ou si vous vous demandez si cette année vous allez enfin franchir le pas et délaisser PES pour FIFA, sachez que la démo circule depuis quelques jours déjà sur le marché en ligne de la PS3 et de la 360. Par contre, seul les abonnés gold sur 360 peuvent en profiter, même chose sur PS3. Electronic Arts lance donc la démo payante, pas cool. Mais c'est à peu près la seule remarque négative que l'on peut adresser à l'éditeur. En tout cas, ce n'est certainement pas cette année que la concurrence (PES) pourra ne serait-ce que refaire son retard accumulé ces dernières saisons. Alors ne boudons pas notre plaisir : tous à vos manettes, et rendez-vous sur le live ! (peut-être contre Karim Benzema, qui sait...)



Commenter cet article

maillot de foot 2016 04/03/2016 10:05

Une très bonne idée, le jeu à la télévision est une chose significative.

Bastien 30/09/2009 15:53


Merci david, pourtant je le trouve plutôt pas mal moi ce gazon, je trouve que ça rajoute un peu de "vie" au tout. Mais bon, les goûts et les couleurs... Mais de toutes façons rien n'est figé, ça
devrait changer de temps en temps.

Donc tu es plutôt manager dans l'âme toi, un peu à la Roy Keane ? :)
Moi je profite de ma jeunesse pour jouer, on vera plus tard pour le banc !


david 30/09/2009 08:38


Salut!
Bon, ton blog est très bien. Il a déjà bien progressé au niveau visuel. Personnellement, je n'aime pas trop la background façon gazon. Trop attendu alors que ton entête est assez claire pour qu'on
se rende compte que c'est du foot dont il s'agit. Je ferais plus soft perso.
Bon boulot.
Et pour ce qui est de FIFA2010, je ne m'y intéresse pas du tout, moi je manage sur Football Manager! ;p


Bastien 30/09/2009 05:35


Et comme ça, c'est mieux ?


Bastien 27/09/2009 12:05


Merci Grallien, tu peux préciser pour l'aspect visuel : bannière, couleur de fond d'articles, texture gazonnée, etc ? Le graphisme n'est pas mon fort, donc je prend toutes les remarques, positives
ou négatives !